Outils pour utilisateurs

Outils du site


Panneau latéral

Projets en cours:

opencoating

Le scandale du blanc de plomb utilisé massivement pour la peinture des bâtiments est une leçon pour nous tous, bien que remplacé maintenant par le blanc de titane (dioxyde de titane) beaucoup moins dangereux, cet usage m'a toujours choqué tant elle est polluante et le dioxyde de titane, toujours très peu sain pour l'organisme. Ne parlons même pas des résines composites coûteuses et émettrices de particules organiques volatiles ou encore des bombes jetables de peinture.

Le résultat est souvent très moyen, produit des déchets difficiles à traiter et moches, l'application est désagréable (odeurs malsaines, taches, procédures fastidieuses, …)

À avoir étudié les pigments et charges d'autrefois, je vois certes quelques composés à éliminer (typiquement ceux qui contiennent des métaux lourds) et d'autres très attrayant, voici une petite liste avec des exemples de recettes et résultats:

Blanc de Meudon
Bleu de Prusse
Pastel des teinturiers
Blanc d'Espagne
Huile de lin
Brou de noix

Indigotier

opencoating.txt · Dernière modification: 17/11/2018 09:32 par meca