Outils pour utilisateurs

Outils du site


Panneau latéral

Projets en cours:

openerl

J'ai été récemment doté d'un sublime compteur Linky. J'avais suivi la polémique de loin, dubitatif sur quelques points. Je voulais faire une vidéo d'analyse qui n'a pas encore été publiée car j'avais du mal à trancher sur certains points.

Maintenant que j'ai pu en faire l'expérience et évidemment, que je l'ai bricolé. Je vous propose un boîtier libre, conçu par un noob, et qui pourtant fait mieux que la version officielle sensée être venue d'un futur où le réseau électrique est connecté et l'internet des objets une réalité fantastique.

Pourquoi Linky c'est de la merde ?

L'arrivée d'un nouveau compteur en France, installé de force souvent, pour remplacer des machines électromécaniques qui, la plupart du temps, fonctionnaient toujours a fait grand bruit. On reconnaît évidemment la réticence des gens au changement, était-elle justifiée ?

Nombre d'arguments ont été avancés, certains d'ordre économique: qui va payer ? d'autres techniques: comment la mesure va-t-elle être effectuée (puissance apparente vs active) et de quel droit les fournisseurs d'électricité peuvent se permettre de couper à distance à volonté le courant (atteinte à la big brother) et d'autres arguments, sur le rayonnement électromagnétique ajouté par la communication CPL ou une prétendue caméra cachée, semblant venir des créateurs de Linky pour donner l'impression que l'opposition au compteur n'est pas crédible.

Enfin, ce compteur, malgré le coût et la nouveauté, est déjà obsolète par les protocoles qu'il utilise. Et le boîtier ERL sensé arriver bientôt l'est encore plus. En effet, le premier fait des relevés journaliers, ce qui est loin d'être smart et est doté d'un écran tout droit venu des années 90 et le second utilise des protocoles domotiques obsolètes, non ouverts et coûteux. Des plans comme l'agrégat politico-industrialo-médiatique français sait les concocter somme toute.

OpenERL: corriger les défauts du Linky

openerl.txt · Dernière modification: 14/01/2019 21:51 par meca